La consommation à l’épreuve de l’(a)normalité

 

Gicquel Y. (2016) Gouvernements des pratiques et topographies du marché : La consommation à l’épreuve de l’(a)normalité. Recherche et Applications en Marketing (French Edition) Vol 32, Issue 1, pp. 63 - 85. 

 

L’omniprésence des normes dans le marché nous invite à questionner leur influence sur les pratiques de consommation, les manières de les étudier, de les concevoir et de les gérer. Inspiré par les travaux de Foucault, cet article propose de mettre à l’épreuve de la norme, de la normalité et de la déviance, les travaux sur la consommation. Considérant le caractère politique de l’(a)normalisation, trois gouvernements des pratiques et topographies du marché (anthropème, anthropophage, mutualiste) sont identifiés depuis les principales politiques qui le façonnent (conservatisme, libéralisme et communisme). Finalement, l’auteur interroge le rôle du chercheur dans la politisation des pratiques et souligne les risques qu’il y aurait à ne pas considérer la norme et l’(a)normalité dans la recherche sur la consommation.

 

A lire sur ram.sagepub.com

 
Yohan GicquelArticle, actu, recherche